logo

Annonce
  • There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery Pro plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: images/productions/umstellung

Umstellung-Umwandlung

Performances présentées à Tanzquartier à Vienne en avril 2005


conception : Alain Buffard

avec la participation de : Dorit Chrysler, Steven Cohen, Laurent Pichaud,
Frans Poelstra

vidéos : Takako Yabuki, Carolina Saquel

production : PI:ES
coproduction : Siemens Art Program, Tanzquartier / Vienne


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


JEUDI 21 AVRIL VERNISSAGE à 19:00
PERFORMANCE STEVEN COHEN à 20:30

Parmi les artistes-performers qui parcourent le monde aujourd'hui, le Sud-Africain
Steven Cohen est certainement le plus singulier. Bien que blanc et juif, c'est avant
tout son identité d'africain qu'il met en mouvement à travers son travail. Ses
déguisements et maquillages marquent ses interventions en milieu urbain (centre
commercial, quartier noir en déshérence, centre de dressage canin, etc.) d'une
empreinte politique qui interroge la place du corps et l'identité sexuelle dans la
société sud-africaine. à Tanzquartier, il proposera son dernier travail sous forme de
performance et de vidéo avec pour figure sa nounou. La présence, le corps de cette
dernière disent toute l'histoire de la servitude et du labeur de son peuple. Et
pourtant, ce que l'on voit de cette jeune princesse Swazili âgée de 80 ans, c'est
l'ironie, le plaisir à jouer avec son costume, et puis la complicité et la tendresse
qu'elle entretient avec Steven qu'elle a élevé alors qu'elle a perdu ses enfants dans
de douloureuses circonstances. Le regard intime porté sur elle oblitère leur relation
d'amour tandis que la nounou occupée à ses tâches domestiques vous considère
avec une dignité et une noblesse peu communes.


Les vidéos de Takako Yabuki (Japon) et Carolina Saquel (Chili), jeunes artistes avec
qui je travaille au Fresnoy - Studio national des arts contemporains scrutent à leur
manière la place et les représentations du corps. La première propose dans un
contexte spécifique au Japon un portrait d'une femme dans son quotidien qui partage
sa vie avec un mannequin. Entre le documentaire et la fiction, cette vidéo s'attache
à tracer la situation des femmes au Japon dans un monde où tout est programmé
et voué à la consommation. Ce reportage tente de restituer au plus près son errance
fantastique.

Carolina dessine le portrait d'un cheval. Comme les marines, les portraits équestres
sont un genre classique. Outre que ce travail opère quelques réminiscences avec le
lieu puisque la Halle G était les écuries impériales, c'est davantage la relation de
ce cheval de dressage avec son écuyer qui nous intéresse. On pourrait voir ce
moment comme un cours de danse, sans le mimétisme. En effet, l'obéissance, la
confiance, la précision des gestes de l'un et de l'autre, le plaisir sensuel partagé,
le souffle, convoquent tour à tour nos sensations de danseur.

VENDREDI 23 AVRIL FINISSAGE à 20:30

C'est avec Dorit Chrysler, musicienne thereministe (A), Frans Poelstra, chorégraphe
et danseur (A-NL), Laurent Pichaud, chorégraphe et danseur (F) et Alain Buffard,
chorégraphe et danseur (F) que nous allons désorganiser l'exposition UMSTELLUNG-
UMWANDLUNG. Avec des consignes simples, il s'agira de déconstruire les différentes
installations construites avec des éléments de mes diverses pièces chorégraphiques
pour faire la dernière installation avant fermeture. Par ailleurs, nous utiliserons
aussi pendant cette improvisation, les consignes écrites sur les ballons de
l'installation "SKINex" pour amplifier l'accent processuel de nos actions.

Alain Buffard