logo

Annonce
  • There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery Pro plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: images/productions/eat

EAT

installation vidéo créée aux Subsistances à Lyon et à Tanzquartier à Vienne
en Octobre 2008

Création dans le cadre de la saison culturelle européenne

réalisation et interprétation : Alain Buffard, Sébastien Meunier
caméra et montage : Amaury Agier - Aurel


coproduction : Les Subsistances Lyon, pi:es, Tanzquartier Wien


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


EAT

"Je veux manger cela ou je veux le cracher". Ou encore : "Je veux introduire ceci en
moi et exclure cela de moi". Voici un cas particulier d'incorporation qui est ici
proposé, celui où le sujet a incorporé (et non intériorisé) son Objet perdu de façon si
concrète qu'il est obligé, sans le savoir, de nourrir cet objet et donc de manger pour 
deux. Des aliments en guise de vêtements, ou plutôt d'objets fétichistes, dévorés et
aussitôt recrachés comme une manifestation de contre productivité par rapport à des 
activités conformes au système de production. Une métaphore de la notion du cannibal- 
isme, ici détournée à propos du vêtement et de sa présentation performative ; ou une
manière pour Sébastien Meunier, styliste, et moi - même, chorégraphe et danseur, de
liquider la présentation de soi à travers le vêtement et la performance. Du vêtement,
nous n'avons gardé que l'idée de membrane, une interface comestible à grande valeur
sexuelle. Une seconde peau, utilisée comme un sous-vêtement pour le visage, un visage
accessoirisé, ornementé, fétichisé, entravé et empêché. 
Qui n'a jamais rêvé de dévorer l'autre et de le dominer? 


Alain Buffard

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Projet Tandem LYON / WIEN

"2nd Skin Fashion & Choregraphie"

La Mode est plus que jamais, et depuis plus de cinquante ans, une manière de vivre, de
penser, témoin d¹une époque, d¹une origine géographique, de milieux sociaux.
Elle est directement liée aux mutations qui affectent les modes de vie et les valeurs
des sociétés.

Le costume de danse, dans ce droit fil de l'évolution de la mode, est depuis les années 80
pensé autrement, en contradiction avec la danse classique ou néo-classique. La nouvelle
pensée du mouvement a provoqué un changement profond de l¹habit. De décoratif ou acces-
soire, le costume devint revendicatif d'une attitude face au monde, parti pris esthétique
et philosophique. De beau et pratique, il devint parfois prolongement du corps, prothèse,
territoire vierge et nouveau pour l'imaginaire. Aujourd¹hui quel qu'il soit le costume sur
le plateau de danse fait sens ou non-sens, fait corps avec la pièce.

Ce projet Tandem se propose de rassembler autour du Tanzquartier à Wien et des
Subsistances à Lyon, quatre chorégraphes, quatre stylistes, et deux théoriciens de la mode,
ainsi que quelques interprètes venus de deux pays différents, l'Autriche et la France. Il
associe aussi deux structures de formation, l'une à Wien et l'Université de la mode de Lyon.